Accueil  >   C'est décidé, je quitte ma boite (malgré la crise) !  > Encore quelques piques… et puis s'en va

Recevez les offres d'emploi qui vous correspondent par mail !

Créez une alerte e-mail

15 000 recruteurs attendent de consulter votre CV

Déposez votre CV

Encore quelques piques… et puis s'en va

Un exemple de mail où l’habile démissionnaire règle ses comptes avec chaque service jusqu’à la dernière minute. Tout en allusions, il revient sur ce qui a achoppé dans leur collaboration et a sans doute motivé son envie de départ.


De : Alfred
Envoyé : vendredi 13 juin 2008 15:11
À : ForceDeVente; IT; ServiceClient; RessoucesHumaines; Marketing
Objet : Voilà, c'est fini

Bonjour,

Le voici donc, ce fameux mail de départ. L'exercice de style où il ne faut pas se louper, la dernière impression, tout ça...

Tant d'autres avant moi l'ont fait, avec beaucoup de verve et d'émotion. Je préfère ne pas en rajouter sur les sentiments, les souvenirs, blabla....

Je vais vous épargner cela, mais voici tout de même quelques dédicaces qui me sont chères :

Dédicaces à l'informatique :

Merci de m'avoir appris des mots tels que « Itération », « Stand up meeting », ... : je ne sais toujours pas ce que ça veut dire, mais au moins je sais que ça existe

Merci aussi de m'avoir appris que « Délai » est une notion abstraite, en dehors du temps donc...

Merci d'avoir pris le temps de m'expliquer tant de choses avec tant de patience, et d'avoir supporter mes questions, sans trop m'humilier dans les réponses...

Dédicaces au service Marketing :

Merci de m'avoir « invité »

Merci de m'avoir fait comprendre tout le sens du mot « copil »

Petite précision quand même : je sais que le Marketing est un vrai métier, c'est juste que je le comprends pas... J

Dédicace au CODIR, aux Directeurs des Ventes et Directeurs commerciaux de France et de Navarre

On n'a pas toujours réussi à construire, mais on a toujours essayé. Merci. Vous m'avez beaucoup appris.

Dédicace au Contrôle des Ventes et au Pôle RC

Merci pour la Gentillesse. Tout est dit.

Dédicace aux chantres de la Délation dé-constructive sur des sites web.

Que l'on soit encore salarié ou non, étaler son mécontentement avec des propos injurieux ou diffamatoires, avec le courage que la délation anonyme implique, est l'illustration parfaite de la lâcheté qui vous caractérise, chers délateurs. Je ne vous dis pas ma colère, je réserve mon énergie à des fins plus utiles. Je ne vous laisse que mon mépris.

Dédicace aux forces commerciales

Ce que j'ai vécu grâce à vous s'appelle une formidable aventure humaine. C'est la vraie richesse. Je suis plus riche que jamais. Merci

Dédicace à mes équipes, d'hier et d'aujourd'hui

Vous êtes la source de mes plus grandes satisfactions professionnelles. Vous m'avez tant donné. J'ai connu grâce à vous mes plus belles batailles, mes plus victoires et mes échecs les plus constructifs. Merci pour votre patience souvent, votre indulgence parfois, votre soutien toujours.

PS : assez de blabla, place aux actes, RDV ce soir au Bar de l'amitié, pour boire et rire ensemble une fois de plus.

Alfred

 

© Cadremploi.fr - 2009

 

 


Vos réactions, vos témoignages :
jequittemaboite@cadremploi.fr